Dyane 6 confort 1971

Bastien s’était toujours dit que sa première voiture serait une 2 Cv. dès qu’il a oBtenu son permis, il s’est donC aCheté… une dyane ! Certains penseront que C’est par dépit. erreur funeste. en s’intéressant à Ce modèle, il en est proprement tomBé amoureux, s’aperCevant à quel point il était supérieur à une 2 Cv dans tous les domaines. sauf, peut-être, dans Celui du prestige, Bien que Cette notion soit très “relative”, pour employer une expression Courante. les purs et durs de la dyane seront sans doute étonnés des quelques fautes de goût attaChées à la voiture de Bastien. il en a ConsCienCe, n’ayez Crainte. et Compte Bien y remédier. Chaque Chose en son temps.

Texte : Philippe Hazan

La Dyane revient à la mode ! C’est d’autant plus facile qu’elle n’a jamais été “à la mode”, mais “en dehors des modes”, ce qui n’est pas exactement la même chose. Cela fait une vingtaine d’années que les Dyanistes l’ânonnent sur tous les toits et que les Deuchistes font mine de ne pas l’entendre, de ne pas l’admettre, de ne rien comprendre : la Dyane est un véhicule à part entière, pas une “super 2 CV”, une “2 CV améliorée” ou quelque chose d’approchant. Elle fut pensée dès 1964 par Pierre Bercot – PDG de Citroën – comme un “Projet d’Amélioration Général de la 2 CV”, conçu, développé et fabriqué dans le but avoué de la remplacer. Elle n’y parvint jamais et devint, dès 1970, une voiture comme une autre, s’intégrant parfaitement au catalogue du constructeur de Javel, ne faisant aucune ombre à la 2 CV puis qu’elle était devenue – sans le vouloir – complémentaire. Pourtant, dans l’inconscient collectif, la Dyane fut considérée comme “la remplaçante” au sens péjoratif du terme. C’est ce qu’on lui a toujours reproché et c’est ce que certains lui reprochent encore, bien que les mentalités commencent sérieusement à évoluer. Depuis quelque temps, on trouve la Dyane “sympathique”, “attachante”, “intéressante”, “décalée” (…)

Pour lire la suite de l’article et voir toutes les photos, achetez  2CV magazine N°118 sur hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.